Compléter vos revenus

Alors que les budgets consacrés par les entreprises aux augmentations de salaire sont en baisse constante depuis 2012, et qu’un nombre croissant de français s’inquiète avec raison du montant de sa future pension de retraite, l’immobilier constitue un moyen abordable et sécurisé d’augmenter ses revenus à court comme à long terme.

Des revenus complémentaires faiblement imposables

Tout investissement locatif porte en lui-même la promesse de revenus futurs. Encore faut-il attendre l’échéance du prêt pour profiter pleinement des revenus fonciers correspondants, et ce dans la limite de leur taxation par l’Etat.

Le dispositif LMNP (loueur meublé non professionnel) amortissable offre toutefois une alternative intéressante à l’investissement locatif de droit commun en ce qu’il propose des recettes non soumises à l’impôt. La loi LMNP permet en effet d’amortir linéairement sur 30 ans l’intégralité de votre investissement (hors terrain et mobilier). Outre les charges habituellement déductibles (intérêts d’emprunt, dépenses d’entretien, charges locatives, etc.), vous déduisez donc de vos revenus l’amortissement purement comptable de votre logement et créez de ce fait un surplus d’amortissement qu’il est possible de différer sur les années suivantes. Au final, vous bénéficiez de loyers totalement exonérés pendant plusieurs années. Le dispositif LMNP offre en outre la possibilité de déclarer vos revenus locatifs selon le régime micro-BIC, qui propose un abattement forfaitaire de 50%.

Selon que vous financerez votre investissement au moyen d’un prêt amortissable total, d’un apport relatif ou d’un prêt in fine, vous pourrez donc bénéficier de revenus locatifs non soumis à l’impôt dès la 1ère année suivant l’occupation du logement.

CPIM INVEST COPYRIGHT 2013 | Design by iTech Services and Support Co.,Ltd